Probiotique. Terme tendance dans le domaine du bien-être : aliments probiotiques, boissons probiotiques, compléments alimentaires, etc. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a donné une définition officielle des probiotiques qui sont des : micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé.

Pourquoi consommer des aliments probiotiques? Découvrez les 18 meilleurs aliments probiotiques fermentés naturels recommandés par les experts.

Qu’est-ce qu’un aliment probiotique?

Les aliments probiotiques sont des aliments naturels qui, une fois fermentés, produisent des levures et des bactéries vivantes. Ils sont les garants du fonctionnement de notre flore intestinale. Ils contribuent également à l’amélioration du microbiote intestinal, c’est-à-dire à l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent dans notre intestin, en agissant sur la nutrition, le métabolisme et le système immunitaire.

Benefices des aliments fermentés

Les probiotiques se nichent dans notre tube digestif. Ils ont un rôle particulièrement important sur la digestion, l’absorption des nutriments o le renforcement du système immunitaire. Par ailleurs, ils sont essentiels pour :

  • Réduire le taux de cholestérol
  • Lutter contre les allergies
  • Booster votre énergie grâce à la production de vitamines B12
  • Retrouver une bonne santé respiratoire
  • Embellir la peau
  • Aider à la perte de poids
  • Combattre la dépression

Il est très facile de s’en procurer. Sous forme de compléments alimentaires bien évidemment, mais la bonne nouvelle est que beaucoup d’entre eux sont déjà présents dans des aliments probiotiques du quotidien.

VOICI LA LISTE DES ALIMENTS PROBIOTIQUES FERMENTÉS NATURELS LES PLUS RECOMMANDÉS PAR LES EXPERTS

  1. Yaourt. Le plus populaire de tous, à base de lait de vache, de chèvre ou de brebis, c’est un incontournable. Ses bienfaits sur la santé sont encore plus significatifs s’il s’agit d’un lait de pâturage.
  2. Kéfir. Si vous mangez des yaourts, vous aimerez à coup sûr son petit cousin. C’est aussi un produit laitier fermenté. Son goût est légèrement acide. Par rapport au yaourt, il contient plus de bactéries et moins de lactose. Outre la variété à base de lait, on peut aussi le réaliser avec de l’eau et l’aromatiser avec des fruits, des herbes ou des épices afin d’obtenir une boisson gazeuse adorée des vegans. Ces deux variétés de kéfir sont riches en acide lactique
  3. Kombucha. Originaire d’Asie, cet aliment probiotique est un thé fermenté à partir d’une culture symbiotique de bactéries et de levures, couramment appelée mère ou SCOBY (Symbiotic Culture of Bacteria and Yeast).  Le résultat est une boisson aux bulles légères, au goût entre acide et sucré. C’est la boisson probiotique la plus variée.Assurez-vous bien qu’il est élaboré selon la méthode traditionnelle et qu’il n’est pas pasteurisé. Chez Kombutxa de Mūn Ferments, nos 8 délicieuses variétés sont élaborées de cette façon. Ici, nous vous expliquons comment boire du kombucha.

    kombucha aliment probiotique

    Kombucha

  4. Choucroute. Pour les amateurs de croquant. Fabriqué à partir de chou fermenté auquel sont ajoutés des légumes tels que la carottes, le navet, le radis et des épices. Il contient des bactéries naturelles qui produisent de l’acide lactique, comme le Lactobacillus.
  5. Kimchi. Cette savoureuse recette coréenne de la choucroute est le résultat de la fermentation du chou chinois, avec du sel et de la sauce poisson. Il est mélangé à des épices et des aliments piquants comme le radis, l’ail ou le gingembre. Dégustez-le en accompagnement.
  6. Fromage cru. Au lait de chèvre, de brebis ou de vache -si c’est un fromage frais-, il est particulièrement riche en probiotiques Thermophilus, Bifidus, Bulgaricus et Acidophilus.
  7. Lait cru. Le lait de vache sera sûrement le plus facile à trouver, mais n’hésitez pas à goûter celui de chèvre ou de brebis.
  8. Vinaigre de cidre. Un goût plus doux que le vin, il régule la pression artérielle et réduit le taux de cholestérol. De même, il améliore la sensibilité à l’insuline et aide à perdre du poids. Des études cliniques montrent une certaine amélioration chez les patients diabétiques.
  9. Conserves de légumes. Faciles à faire et indispensable en cuisine. Ils sont d’excellentes sources de probiotiques. Cornichons, petits oignons, carottes, chou-fleur, navets, radis… A fabriquer dans un mélange de saumure (et non de vinaigre!)

    Conserves de légumes aliments probiotiques

    Conserves de légumes

  10. Olives. Stars de l’apéritif, c’est aussi un aliment probiotique! Choisissez des olives bio, sans benzoate de sodium, pour conserver toutes leurs propriétés.
  11. Tempeh. Né en Indonésie, la consommation de Tempeh s’est développée rapidement, notamment pour remplacer la viande. Il s’obtient grâce à la fermentation de graines de soja. Il peut être consommé cru ou cuit.
  12. Miso. Présent dans de nombreuses recettes traditionnelles japonaises, il est fabriqué à partir de la fermentation de graines de soja, d’orge, de riz complet et de koji, un champignon japonais. On le connaît surtout en soupe. Il est utilisé en cuisine macrobiotique comme régulateur digestif.
  13. Natto. Très populaire au Japon, il s’obtient grâce à la fermentation de graines de soja. Riche en Bacillus subtilis, il renforce le système immunitaire, préserve la santé cardiovasculaire et facilite la digestion de la vitamine K2. Il possède également de la nattokinase, une enzyme anti-inflammatoire et anticoagulante, ainsi qu’une forte teneur en protéines.
  14. Babeurre ou lait fermenté. Elaboré avec le liquide qui s’écoule du beurre lorsque celui-ci est battu. Il est très populaire en Inde, au Népal et au Pakistan.
  15. Kvas. C’est une boisson fermentée très courante en Europe de l’Est. Traditionnellement, c’est une fermentation de seigle ou d’orge. Plus récemment, on le retrouve parfumé avec des fruits ou de la betterave. Ses probiotiques font partie de la famille des Lactobacillus, qui détoxifie le sang et le foie.
  16. Micro-algues. Spiruline, kombu, chlorella… Gorgées de Lactobacillus et de Bifidobactéries, elles ont de plus en plus la côte dans nos assiettes.
  17. Chocolat noir. Naturellement sans probiotiques. La bonne nouvelle par contre c’est que les recherches suggèrent que le chocolat favorise leur maintien dans le système digestif, en agissant sur le côlon. Il facilite également la digestion et l’absorption des nutriments.
  18. Pain au levain. En plus d’être un délice, ce pain se réalise avec du levain ou sourdough. C’est un aliment probiotique. Pendant la fermentation, les bactéries détruisent les glucides. De plus, même si la cuisson fait disparaître les micro-organismes, c’est un produit à base de levures. Il est donc plus digeste pour l’organisme.

Les différentes bactéries qui nous veulent du bien

Il faut savoir que les bonnes bactéries dont a besoin notre organisme appartiennent à 7 grandes familles :

  1. Lactobacillus acidophilus
  2. Lactobacillus bulgaricus
  3. Lactobacillus reuteri
  4. Streptococcus thermophilus
  5. Saccharomyces boulardii
  6. Bifidobacterium bifidum
  7. Bacillus subtilis

N’oubliez pas de varier les produits fermentés. Plus vous le ferez, mieux vous vous porterez.

Donc, bonne dégustation et bonne cure. Il n’est jamais trop tard pour commencer à découvrir ces aliments probiotiques et enrichir de nouvelles saveurs et textures vos plats favoris. Votre santé vous remerciera.