Prébiotiques et probiotiques: Qu’est-ce-que c’est? À quoi ça sert?

Prébiotiques et probiotiques

Vous avez certainement entendu parler de nombreuses fois des prébiotiques et des probiotiques. Vous pensez peut-être qu’il s’agit de la même chose, car la différence n’est pas très simple à saisir. Et, même s’ils se ressemblent beaucoup, et qu’ils interagissent les uns avec les autres dans une relation symbiotique qui est intéressante à comprendre, ils ne sont pas tout à fait pareil. Pour que tout soit plus clair, voici quelques notions :

Nous sommes ce que nous mangeons. Notre santé dépend, en grande partie, des aliments que nous intégrons dans notre alimentation, et qui agissent sur le bon fonctionnement de notre microbiote. Cette communauté de micro-organismes, qui vit dans nos intestins, comprend, au moins, 1 000 espèces différentes de bactéries. Leur but est de vivre ensemble dans l’harmonie et la paix, puisqu’ils participent principalement à la digestion et à une meilleure absorption des nutriments, mais ils nous aident également à renforcer notre immunité ou à être de bonne humeur.

Les prébiotiques

Les prébiotiques sont un type d’aliments fonctionnels -essentiellement des polysaccharides non amylacés et des oligosaccharides mal digérés par les enzymes humaines- qui alimentent le microbiote en modulant sa composition et son activité. Ils favorisent la croissance de bactéries saines, telles que les Lactobacilles et les Bifidobactéries, et produisent un effet bénéfique sur la santé de l’hôte. Par ailleurs, ils empêchent la prolifération de bactéries nocives.

Les prébiotiques sont présents dans de nombreux fruits et légumes, principalement dans ceux constitués de glucides complexes  comme les fibres et l’amidon résistant.

Les prébiotiques, à quoi ça sert?

Comme ce sont des fibres non digestibles par notre système digestif, les prébiotiques arrivent intacts dans notre intestin en résistant facilement aux différentes étapes de la digestion :  sucs gastriques et enzymes digestives… Les prébiotiques permettent, entre autres, aux bactéries présentes dans le système digestif, déjà bien nourries, d’assurer parfaitement leur mission.

Les avantages de la consommation de prébiotiques sont les suivants :

  • réguler le transit intestinal
  • augmenter le métabolisme des graisses
  • réduire la cholestérolémieà jeun et la glycémie après les repas
  • réduire le risque de maladies intestinales
  • améliorer la synthèse des vitamines et des minéraux.
  • renforcer le système immunitaire

Aliments riches en prébiotiques

La liste des aliments prébiotiques est très longue. Comme nous l’avons déjà dit, il s’agit surtout de fruits et légumes. Il en existe 10 qui sont particulièrement prébiotiques et que vous devriez intégrer à votre menu de la semaine. Les possibilités sont vraiment infinies.

Remplissez votre panier avec :  des asperges, des artichauts, de la chicorée, des bananes, de l’ail, des oignons, des poireaux, des topinambours, des salsifis, du blé dur. On en trouve aussi dans le lait, le miel, les légumineuses et les fruits secs.

Les probiotiques

L’OMS définit les probiotiques comme des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantité adéquate, exercent une action bénéfice sur la santé de l’hôte, c’est-à-dire sur la personne qui les consomme. Une fois ingérés, ils adhèrent à la paroi de l’intestin et agissent comme une barrière protectrice. Ils ont même la capacité de renforcer les défenses naturelles contre les agents pathogènes et les virus.

Il existe de nombreuses façons de consommer des probiotiques. La première chose qui vient à l’esprit, ce sont les compléments alimentaires. Mais, si on vous disait qu’il y a beaucoup plus de probiotiques présents dans des aliments du quotidien que vous ne le pensez ? Continuez la lecture et découvrez-les !

Quels sont les bénéfices des probiotiques?

Consommer des probiotiques, c’est avoir un microbiote sain, doté d’une diversité bactérienne, au sein duquel les micro-organismes sont en bonne santé. Si notre flore est saine, cela améliorera, entre autres, notre digestion : nous favoriserons l’absorption des nutriments et l’assimilation des glucides. De même, nous synthétiserons plus efficacement les vitamines qui sont importantes, comme les vitamines K et celles du complexe B et nous donnerons un coup de pouce considérable à notre système immunitaire.

Aliments riches en probiotiques naturels

 nourriture probiotique coréenne traditionnelle kimchiDans cet article, vous trouverez la liste des aliments probiotiques naturels à consommer régulièrement . En général, la plupart des aliments fermentés contiennent des probiotiques naturels : yaourt, kéfir, kombucha, choucroute, kimchi, conserves de légumes, etc. Dans d’autres cas, même s’il suit un processus de fermentation comme pour le chocolat ou le pain au levain, le produit consommé ne contient plus de probiotiques vivants, mais nous profitons tout de même des bienfaits de la fermentation (aliments plus digestes).